EL4DEV

Cités Touristiques Créatives,

Papillon source logo

Durables et Autonomes
Parcs-à-thème et Complexes agro climatiques
sur la thématique de la cité idéale
et de l’âge d’or

Le Papillon Source Inner Africa - Nouvelle Gouvernance Mondiale Forestière

LE PAPILLON SOURCE INNER AFRICA, ou la voie de la Nouvelle Gouvernance Mondiale Forestière – Objectif 2030 Planète Forestière

Activités Sylvicoles Alternatives et Expérimentales en Forêt Privée

“ LE MESSAGE D’UNE FORÊT A LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ”

Introduction :

Les forêts sont un Patrimoine Vital pour la Terre et l’Humanité

Les forêts couvrent aujourd’hui 31% de la superficie terrestre mondiale

60 millions de peuples indigènes dépendent presque entièrement des forêts

300 millions de personnes vivent dans ou aux alentours des forêts

Plus de 1,6 milliard de personnes dépendent à divers degrés des forêts pour vivre

Il y a 4 siècles, 66 % des terres étaient recouvertes de forêt, aujourd'hui, seulement un tiers.

80% de la couverture forestière mondiale originelle à été abattue ou dégradée, essentiellement au cours des 30 dernières années.

De 1990 à 2000, plus de 14,2 millions d'hectares de forêts ont disparu. De 2000 à 2012, c’est 23 millions d'hectares de forêts qui ont été détruits.

La déforestation touche toutes les forêts tropicales, en particulier en Amazonie, en Afrique équatoriale et en Asie du Sud-est (Indonésie).

En 2014, le déboisement continuait à un rythme alarmant puisque 13 millions d'hectares de forêts étaient détruits chaque année dans le monde.

L'expansion agricole est la principale cause de déboisement dans le monde : les plantations de palmiers à huile, le développement des cultures pour l'élevage industriel, l'exploitation minière de métaux et de minéraux précieux constituent des causes majeures de déboisement.

Beaucoup de petits agriculteurs pauvres et itinérants, participent aussi à la déforestation : ils défrichent et brûlent la forêt pour ensemencer de petites parcelles de terres.

L’importance écologique de la forêt est énorme (biodiversité, climat, stabilisation des sols, etc.).

Il était une forêt primaire : la Forêt du bassin du Congo

La Forêt du Bassin du Congo (Afrique Centrale) est le deuxième bloc forestier tropical après l’Amazonie : elle représente 8% de la surface forestière mondiale

Cette forêt est partagée entre six pays d’Afrique centrale (Cameroun, Guinée Equatoriale, Gabon, République du Congo, République Démocratique du Congo, République Centrafricaine)

Il s’agit d’une forêt ombrophile tropicale sempervirente (à feuillage persistant)

Ce type de forêt est en voie de régression dans tous les continents

Elle n’existe plus que de façon parcellaire en Afrique

C'est la forêt la plus riche en diversité spécifique, tant pour les arbres que pour la flore ou la faune en général (jusqu'à plusieurs centaines d'espèces d'arbres par hectare, contre une dizaine au maximum en milieu tempéré).

Elle abrite la plus importante biodiversité africaine

80 Millions de personnes vivent dans ou à proximité de cette forêt

Le bassin du Congo est une plaque tournante de l'exploitation illégale du bois

Le défi consiste à concilier préservation de cet espace naturel et développement économique et humain, en privilégiant une gestion durable de ces forêts

Vous comprenez l’enjeu et vous vous demandez comment AGIR ?

LE CONCEPT DEVELOPPE PAR LE PROGRAMME EL4DEV :

  • Forêt multifonctionnelle
  • Forêt banque alimentaire
  • Forêt jardin
  • Forêt conservatoire
  • Forêt expérimentale
  • Forêt éducative
  • Forêt connectée
  • Forêt porte parole
  • Forêt vitrine

Parce que l’écologie passe avant tout par la restauration et de développement des forêts du MONDE ENTIER

Un projet unique au monde de “ forêt porte parole ” pour l’humanité

Afin de ne plus détruire nos écosystèmes forestiers

Mais les Utiliser Différemment, les Restaurer, les Enrichir et les Développer

OU COMMENCER ?

NGOMPEM, Sanaga Maritime, Sud-ouest du Cameroun, 1er village d’AFRIQUE SUBSAHARIENNE 100% ECOLOGIQUE et 100% autosuffisant au design 100% PERMACULTUREL intégrant le concept de cultures communautaires (1ere CITEE AUTOGEREE BANQUE ALIMENTAIRE d’Afrique SUBSAHARIENNE)

Une CITE IDEALE EL4DEV pour promouvoir la Reforestation de la planète entière.

Un environnement très Stimulant pour la Transformation des Consciences et le Développement de divers projets éthiques et durables novateurs

Une CITE FORET BANQUE ALIMENTAIRE pour un Enseignement Expérimental aux populations locales et aux touristes du monde entier portant sur:

  • l’interdépendance humain/forêt et humain/humain (par l’approche systémique du monde),
  • le respect de l’environnement (par la prise de conscience),
  • la responsabilité sociétale (par la réflexion et l’action collective),
  • le développement durable (par l’usage de nouvelles technologies éthiques)

AUGMENTER INTENSIVEMENT LA BIODIVERSITE DE LA FORET

  • Par la création d’un JARDIN BOTANIQUE SUBTROPICAL et TROPICAL unique au monde (Floriculture et Arboriculture) immergé au cœur d’un parc naturel forestier privé et en SYMBIOSE TOTALE avec lui
  • Par la pratique d’une Agriculture Naturelle (ou agriculture sauvage) usant des principes de l’agro écologie, l’agroforesterie et la permaculture, en différentes parcelles de cette forêt / jardin – Construire au lieu de Détruire – Cultiver autrement avec les arbres et tout l’écosystème local, UN RETOUR A L’EVIDENCE – Le succès garanti par l’usage de PROCESSUS

TRANSFORMER PROFONDEMENT LES ESPRITS ET LES CŒURS DE TOUS

  • Par la création d’un village éco touristique multifonctionnel perché dans les arbres, au cœur d’une forêt MAGIQUE et MYSTERIEUSE conduisant à l’INSTROSPECTION, la REFLEXIVITE et à l’EMERVEILLEMENT total face à la grandeur et à la beauté rayonnante de la nature – UNE RENAISSANCE DE L’ ME

PRODUIRE BEAUCOUP MIEUX et AUTREMENT

  • Produire des aliments (fruits et légumes divers) aux qualités nutritives extraordinaires – Une POLYCULTURE intégrée à la forêt hôte, 100% de souche sauvage – UN SYSTEME EQUILIBRE et AUTOREGULE - EXPERIMENTER LE CHAMPS DU POSSIBLE
  • Produire un miel très hautement thérapeutique grâce à L’AUGMENTATION CONSIDERABLE DE LA RICHESSE DE LA FORET et Participer à l’ensemencement de la forêt.

UNE SOLUTION APPLICATIVE CONCRETE POUR:

  • Un usage du potentiel inexploité de nos forêts
  • Un enrichissement PUISSANT de leurs biodiversités
  • Une reforestation de masse
  • L’autosuffisance et la souveraineté alimentaire dans le monde

LE SAVIEZ-VOUS ?

Selon certaines sources, la forêt amazonienne, plutôt que d’être une forêt vierge sauvage, aurait été façonnée par l’homme depuis au moins 11 000 ans par des pratiques telles que le jardin-forêt (technique de permaculture) et la terra preta.

Le jardin-forêt comestible est l’art d’imiter le développement forestier avec des plantes comestibles pour retourner au jardin d’Eden et atteindre l’autosuffisance alimentaire.

EL4DEV promeut le concept dans un SENS DOUBLE – (1) Créer des forêts riches en Biodiversité et Comestibles à partir de Polycultures (vergers et maraîchers) + (2) Transformer des forêts naturelles dans le monde en Forêts Jardins Comestibles (Ensemencement de très nombreuses espèces végétales Comestibles et Diffusion).

Le modèle de la forêt comestible est très efficace en climat tropical et subtropical, mais il est possible de le reproduire sous d’autres climats (les plantes possèdent toutes de grandes capacités d’adaptation aux environnements nouveaux). Il est donc très grand temps de mettre un terme à l’usage des pesticides et de l’irrigation intensive.

Bien qu’étant relativement productif dès le départ, une véritable forêt comestible ne sera fonctionnelle qu’au bout de plusieurs années. A moins de la créer au sein d’un environnement déjà fortement boisé (canopée de forêt et écosystème déjà existants).

La Nature est beaucoup plus productive que l’agriculture que nous pratiquons aujourd’hui, et l’état naturel de la terre, c’est la forêt.

Le modèle de production de notre alimentation est en crise.

Une crise conduite par un système agricole toxique qui nous impacte tous.

L’agriculture écologique est le pilier d’un monde dans lequel producteurs et consommateurs ont la maîtrise de la production de nos aliments, pour que la souveraineté alimentaire ne soit pas laissée aux mains des multinationales.

Les jardins-forêts nourriciers existent depuis des millénaires.

L’innovation du projet pilote expérimental d’EL4DEV est le franchissement du stade supérieur de ce concept pour atteindre l’autosuffisance alimentaire.

Il s’agit de transformer l’ensemble de nos forêts (du Sud et du Nord) en forêts nourricières sans déboisement et sans déranger les écosystèmes en place.

Une CITE IDEALE EL4DEV, EN ENVIRONNEMENT FORESTIER, en tant que vitrine mondiale et moteur d’un avenir meilleur